قريباً

SERVICE BIENTÔT DISPONIBLE...

Festival International De Musique Andalouse Et Des Musiques Anciennes

partager sur :

Festival International De Musique Andalouse Et Des Musiques Anciennes

13ème édition

date

23 DÉC 2018

heure

19h30

prix

500 DA

ticket

Disponibles

AMANDO RISUENO

AMANDO RISUENO commence par étudier la guitare classique au Conservatoire National de Musique Carlos Lopez Buchardo de Buenos Aires .Il se consacre ensuite à la guitare Jazz , puis se tourne vers le tango et les musiques traditionnelles de son pays (Zambas, Estilos, vidalas, milongas campéras).
Au fil des années, il participe à des projets collectifs, dont certains l‘emmènent en nouvelle Zélande et en Grande Bretagne .En 2011 , il s’installe en France et commence à se produire comme soliste à la guitare et au chant . A travers son travail d’arrangement et d’interprétation , Amande s’attache à explorer les différents répertoire de son pays et à les partager avec simplicité et profondeur.

Raonaq Massoud

Chanteur, compositeur, musicien et enseignant dans les conservatoires et autres structures en France. Massoud est né en 1969 à Kaboul, en Afghanistan. Il débute les tablas dès l’âge de 12 ans puis travaille le chant, notamment dans le répertoire semi classique, en interprétant les œuvres de Ustâd Sarahang et de Gholâm Ali entre autres.
Il se perfectionne aux tablas auprès de Pan- dit Shankar Ghosh ainsi qu’au chant classique dhrupad. Plus de 30 années d’expériences musicales lui ont permis d’avoir une connaissance pratique et théorique de la musique indo-afghane. Jusqu’à présent il a participé à la réalisation de 4 albums dans différentes formations, dont Shams, Kabul Workshop, Shams, Sangeet Quintet et Indalousie, ainsi qu’à la 8.0. du film Terre et Cendre (primé à Cannes en 2004) :Trigana (musique électro-traditionnelle) : groupe KABUL WORSHOP, 2001. Réédition 2004, Harmonia Mundi Djambo Sana (fusion afghane africaine jazz) : groupe Melting Potes, autoproduction, 2000. Afghanistan (comptines et rondes d’Afghanistan): ArB, 2003 Fleurs d’exil (musique traditionnelle Afghane) groupe Shams.

Samira El Kadiri

Grâce à des mélodies diversifiées et harmonieuses, la soprano Marocaine Samira Kadiri, à la voix méditerranéenne imprégnée de la culture et du patrimoine arabo-andalous, fait voyager son public vers des temps où la musique était langage du cœur et de la raison.
En tant qu’ambassadrice d’un art qui transcende les frontières, et grâce à sa maîtrise de nombre de répertoires ancestraux originaux, Samira Kadiri estime que sa voix revisiter la mémoire et l’ antique, une certitude ayant influencé ses expériences musicales et intellectuelles, marquées par l’universalisme et la modernité.
Lauréate de l’Institut supérieur d’Art dramatique et d’Animation culturelle (ISADAC) de Rabat, Samira Kadiri est directrice du Festival international « Voix de femmes » de Tétouan. Elle a également reçu de nombreuses distinctions prestigieuses tout au long de sa riche carrière artistique.
Dans ce contexte, Samira Kadiri a remporté, en 2008, le prix Al Farabi pour la musique antique, distinction du Conseil international de la musique de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, les Sciences et la Culture (Unesco), la médaille d’argent de l’Académie des Arts, Sciences et Lettres de Paris en 2010 et le Grand Prix des Prix littéraires Naji Naaman en 2011.

Sponsors

Ministère de la culture
télévision Algérienne
Radio Algérienne
Cip
Bab Ezzouar
AOTUA
ANEP
ENAG

événements similaires

Les Mille et Une Nuits

18
JAN

Tickets: Disponibles

LIRE PLUS

Mes Origines Au Rythme et Couleurs De L'Algerie

10
JAN

Tickets: Disponibles

LIRE PLUS

Festival International De Musique Andalouse Et Des Musiques Anciennes

22
DÉC

Tickets: Disponibles

LIRE PLUS